Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:41

la-cuisiniere.jpgMary Mallon était une jeune femme d'origine irlandaise tout à fait ordinaire. Exilée de son Irlande natale pour rejoindre New York à la fin du XIXe siècle, Mary travaille d'abord comme lingère avant de trouver sa véritable vocation : la cuisine.

Seulement voilà, bien qu'étant une cuisinière de talent, Mary a un petit problème : toutes les maisons dans lesquelles elle travaille finissent immanquablement dévastées par la Typhoïde.

 Cette particularité est d'autant plus incroyable que la cuisinière, elle, ne semble jamais souffrir du moindre symptôme... Très vite la vie de la jeune femme va prendre un brusque tournant judiciaire. Soupçonnée par les autorités, elle va devoir se battre pour prouver qu'elle n'est coupable d'aucun crime, n'est ni une empoissoneuse ni un danger pour la société.

Mary Mallon, que le grand public a surnommée Mary Typhoïde, devra dès lors mener un combat de longue haleine pour reconquérir sa liberté.

 

Inspirée d'une histoire vraie, Mary Beth Keane nous plonge dans l'univers particulier des ouvriers immigrés du XIXe siècle aux Etats Unis. Considérés comme des êtres inférieurs mais utilies à la Socitété pour accomplir les basses besognes, ceux-ci vivaient souvent comme domestiques pour les femmes et ouvriers pour les hommes. Mary Mallon, domestique immigrée, avait dès lors peu d'avantages pour elle. Cependant ses malheurs lui ont permis de rentrer dans l'Histoire en tant que la première femme ayant permis aux scientifiques de découvrir la théorie du "porteur sain". 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Case aux Livres - dans Nos Coups de Coeur
commenter cet article

commentaires